Sens et valeurs, saison 1…

Sens et valeurs. Non, ce n’est pas le nouveau soap américain destiné à remplacer les Feux de l’Amour. Ce n’est pas non plus un Tolstoï inconnu sorti d’une armoire poussiéreuse. Et encore moins la devise calée sous les armoiries d’une « noble » famille.

Qu’avons-nous-là, en réalité ?

Deux mots qui en regroupent tant d’autres, qui orientent et objectivent, qui scellent la base d’une carrière.

Donner du sens à son travail, à son évolution, à sa carrière, c’est accomplir ce pour quoi nous nous sommes formés.  C’est travailler à sa propre satisfaction et œuvrer pour la reconnaissance des autres et son épanouissement. Tout cela à des degrés différents selon les caractères.

Mais il manque une variable d’ajustement majeure. Donner du sens à son action, c’est bien… mais c’est aussi et surtout apporter à ce travail sa valeur ajoutée. Si nous sommes nombreux à pouvoir postuler à l’annonce parue ce matin pour cette entreprise et ce job qui nous attirent tant, chacun reste unique dans son parcours, ses connaissances et sa façon d’être.

La fusion de ces deux mantras fait éclore la motivation.

Et le cercle vertueux se met à tourner plus vite, à faire avancer, grandir. Efficience, dépassement de soi (et donc des objectifs), créativité, implication… les planètes s’alignent ! Ainsi les journées défilent, vies professionnelle et privée s’entrechoquent moins. Cela permet de se savoir paré pour appréhender positivement – et non plus affronter – le quotidien, les urgences, les priorités, les situations conflictuelles, les refus… parce qu’après tout, « j’ai fait de mon mieux ! ».

Et l’équipe est encore plus belle…

Il ne reste plus qu’à partager cette expérience positive avec l’équipe, chaque jour. Parce qu’elle est communicative, mais aussi parce qu’elle y est liée. D’ailleurs développer sens et valeurs seul sur une île déserte aurait moins d’intérêt. Alors qu’en famille et au travail, c’est essentiel. Pour certains, le partage est un traitement préventif de l’échec. Il cartographie les écueils, les pièges, tout comme il recense les nuisibles. Le partage donne des ailes à d’autres, leur prodiguant les bons conseils.

Sens en valeurs. Deux mots qui passeraient pour sérieux si l’on ne les paraît pas de couleurs vives, de détachement, de légèreté et de prise de hauteur pour en apprécier l’environnement. A chacun de nous de leur apporter notre ADN pour parfaire la matrice de l’équipe.

Bon, on s’regarde un autre épisode ?..

Menu